Philosophy

Sonia-Geek-Out-N&B

Chers philosophes,

Bed and Philosophy entre dans sa treizième année. Je n’ai pas vu le temps passer, tellement de rencontres et d’expériences enrichissantes. J’ai l’impression que c’était hier…

LILI-ELLA1

Quelques souvenirs me reviennent.

Le bruit du scotch au petit matin pour préparer les colis.
Ce bruit strident qu’on entendait depuis la chambre des filles au premier étage .
Lilli et Ella ne courraient aucun risque d’arriver en retard à l’école. Elles descendaient pour le petit déjeuner en enjambant les cartons que j’avais mis 3 heures à préparer et fermer juste avant leur passage.

Le transporteur sonne.
Le couloir de la maison fait 12 mètres, ce qui me permettait d’aligner 24 cartons environ que je remplissais avec soin et attention pour ne pas faire d’erreur.

LUC_3424-scaled

Mes premières clientes ont joué un rôle déterminant dans l’avenir de Bed and Philosophy.
Certaines d’entre elles, pour ne pas dire toutes, sont devenues des amies proches.
Elles ont été nombreuses à me faire confiance pourtant rien n’était gagné.
En 2009, la tendance du lin dans le secteur de la maison n’était pas encore perçu par tout le monde.
J’étais cependant habitée par une intuition étrange que quelque chose de beau allait arriver.

Il y a 12 ans, j’arrivais du monde du prêt à porter qui a occupé les 20 premières années de ma carrière.
Je ressentais chaque jour un peu plus que ma vie professionnelle allait m’emmener ailleurs.

BLEU DELLA

Le linge de maison était en train de bouger. Quelques marques très peu distribuées se partageaient ce nouveau marché de la déco et du lin lavé .

J’ai toujours aimé l’univers de la maison et il n’était pas rare pour moi de changer la couleur des rideaux et des housses de canapé en fonction des saisons ou d’un simple rayon de soleil éclairant le salon.

Tout était prétexte à coudre, teindre, bricoler, à remuer ces meubles nomades pour recréer une atmosphère nouvelle à chaque fois.
L’idée de créer ma ligne de linge a commencé à germer dans ma tête.
Finalement l’enjeu n’était pas si gros : pourquoi ne pas commencer simplement en mettant quelques coloris au point ?

Un grand week end de printemps où mon homme avait décidé de faire une grosse rando VTT dans le sud marocain, j’avais le choix entre le cafard d’être seule ou bien me mettre à mes premières teintures … j’ai bien sûr choisi les teintures. A la fin du week end quelques rideaux flottaient au vent dans le jardin et le bleu d’Ella et l’orage étaient nés.

SONIA PARIS

Commence à ce moment-là une recherche éperdue de teinturiers, de fabricants, une errance presque aveugle pour m’aider à trouver les clefs d’un monde inconnu
mais ô combien excitant.

Quelques semaines plus tard, une amie passe me voir et me dit : « Quoi ?! Tu as mis toutes ces économies juste pour une pile de draps ?! » Ce qu’elle ignorait c’est que ce linge qui rentrait à peine dans une petite valise allait me permettre de sillonner Paris et trouver très vite ma première cliente : Laurence, Fondatrice de Serendipity, la boutique la plus influente de Paris à l’époque.

GALERIE (8)

Tout est intact dans ma mémoire. Anecdote du premier devis que j’ai du refaire une bonne trentaine de fois : à 2heures du matin, les lignes et les chiffres se mélangeaient mais je devais le finaliser. En me couchant je me suis autorisée à le relire une dernière fois au petit matin. Et la machine était lancée.

Grâce au concours précieux de Cécile et Coco, le nom était créé et le logo dessiné.
Et c’est lors d’un voyage à New-York avec Catherine que les premières références ont été nommées. Dans le métro new yorkais nous baptisions chaque taie d’oreiller correspondant à une station de métro .

Les grandes lignes de Bed and Philosophy ont été tracées comme cela dans une stratégie intuitive et simple.
En prenant soin d’écouter chaque bon conseil précieux et riche en expérience, je déroulais l’histoire.

TEAM-BED&PHILO-COMPLET2021

Quelle joie de regarder en arrière, le temps de cette écriture et voir qu’à ce jour je suis accompagnée d’une équipe de 15 personnes qui portent la marque avec conviction.

Quelle satisfaction de sentir chez vous mes chers clients fidèles, un attachement à des valeurs que je défends.

Quel encouragement de constater que vous êtes chaque jour plus nombreux à nous suivre sur les réseaux sociaux et dans vos achats.

Sonia-Solo-Velours-Froissé

Comment vous remercier chers philosophes pour votre curiosité à la découverte de mes nouveautés ?
Pour votre proximité et votre belle fidélité ?

Les galères qui ont jalonné ces 12 années passées (car il y a en a eu) m’ont parfois amenée vers le découragement, mais cela ne dure jamais longtemps.

Et c’est dans tous les évènements heureux que je me tourne pour me nourrir et continuer.

Alors merci 1000 xxx !

Sonia